La première année de garderie… ouf!

Maman, boulot, dodo - La première année à la garderie... ouf!

Depuis maintenant près de deux mois, ma Raffie a fait son entrée dans le merveilleux monde de la garderie. C’est le début d’une nouvelle aventure pour elle et le commencement d’un calvaire pour les parents! Et ce qui m’a amené à cette réflexion.

STOP! Je vous mets en garde tout de suite, ceci n’est pas un texte pour chialer sur les éducatrices, loin de là! Vous faites très bien votre job et merci de la faire!

Je veux parler ici de la nouvelle réalité pour les mamans qui, après le congé de maternité, doivent revenir dans le tourbillon de la vie. Maman, boulot, dodo tsé! Et dans ce retour à la réalité, il y a la garderie !

C’est tellement un chambardement pour tout le monde. Tant pour l’enfant que pour les parents. En fait, c’est une grande adaptation pour tout le noyau familial.

Maman, boulot, dodo - La première année de garderie... ouf!
Crédit : Nadine Lemarbre

D’un côté il y a la mère qui culpabilise de retourner au travail, qui se questionne à savoir si elle fait la bonne chose,  qui se demande comment elle va faire? Comment arrivera-t-elle à concilier le tout en restant performante au travail et superwoman à la maison?  Comment va-t-elle trouver le temps, elle qui ne l’avait déjà pas avant et qui réussissait tout de même à se trouver des minutes ici et là pour faire les tâches de la maison ou juste de prendre sa douche.

De l’autre il y a l’enfant qui ne comprend pas ce qui se passe. Du jour au lendemain il est entouré d’inconnus, de nouveaux amis et doit se refaire une routine pour « fitter » avec celle de sa garderie. Je sais très bien que l’entrée se fait progressivement et toute en douceur pour ne pas le brusquer. Mais quand même, c’est une nouvelle adaptation.

Ce passage obligé de ses chérubins est le premier coup de poing à la maman qui se rend compte que sans elle il peut évoluer, qu’il va continuer d’apprendre et que son p’tit trésor  en est au premier stade de son indépendance. Et que c’est quelqu’un d’autre qui va vivre certaines « premières fois » avant elle.

Des virus en veux-tu, en v’la!

De plus j’ai remarqué, avec les années et avec toutes mes amies, que la FAMEUSE première année de garderie, elle est quelque chose! Dans tous les sens du mot! Après l’adaptation de tout le monde, il y aura aussi un incontournable… les maudits microbes!

Ce sera la valse des nuits blanches, des nez qui coulent, de la toux qui n’en finit plus, des microbes, de la gastro, des journées de maladies, de la course au docteur, car l’enfant est MALADE! Oui il est malade et il le sera pour la prochaine année. Ce n’est pas une légende, c’est une certitude, l’enfant forge son système immunitaire!

C’est fou à quel point pour tout le monde c’est pareil. Vous dites tous la même chose et je me surprends moi-même à le répéter (même si je ne n’ai pas d’enfant). Quand vous entendez quelqu’un dire que son enfant est tout le temps malade, qu’il a de la difficulté à s’adapter, ne mange pas, ne dors pas : c’est normal, c’est la première année!

Comment avez-vous vécu la première année à la garderie de votre enfant?

Les derniers articles par nadinelemarbre (tout voir)

(Visited 24 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire