Ma première fête des mères sans ma mère

Maman, boulot, dodo - Ma première fête des mères sans ma mère

Cette année, je serai la seule de la famille pour qui sera soulignée la fête des mères. Depuis qu’elle nous a quitté en décembre dernier, je pense à elle tous les jours.

Ma mère était quelqu’un de très simple. Elle n’avait besoin de rien, elle ne voulait qu’être entourée de sa famille. Ça lui suffisait. Elle n’était pas attachée aux choses, ce qui rendait difficile le fait de lui trouver un cadeau, si petit soit-il, pour lui faire plaisir. Des fleurs, une carte avec de jolis mots et elle était heureuse.

La fête des mères, ça a toujours été pour elle. Même quand je suis devenue maman à mon tour. Elle était si fière d’avoir eu la chance d’être aussi une grand-maman. Elle débordait d’amour pour fiston, tout comme pour ses propres enfants.

Cette année nous soulignerons encore la fête des mères, mais plus sobrement. La réunion de famille sera un mélange de joie de se retrouver, de tristesse de constater une fois de plus son absence et de nostalgie des souvenirs que cela nous apportera.

Maman, boulot, dodo - Ma première fête des mères sans ma mère
Crédit : Julie Rochon

Chaque première fête, chaque premier événement sans elle est difficile. Et même si, grâce à fiston, nous continuons de vivre, de rire et de jouer, à l’intérieur de moi il y a un grand vide.

Alors à toi maman, à qui je pense tout le temps, que j’ai la chance de revoir en photos et de t’entendre en vidéo (tu riais toujours quand tu filmais mon bébé!) quand j’en ressens le besoin (souvent), je te dis merci.

Merci de m’avoir donné la vie et de m’avoir dit, lors de tes derniers jours avec nous:  » Je t’aime tellement. Je t’ai aimé profondément du moment où j’ai su que j’étais enceinte de toi et je t’aimerais toujours. Je serai toujours là, avec toi.  » Ces mots résonneront dans ma tête et mon coeur à tout jamais.

Je suis qui je suis grâce à toi, à tes conseils, à ta confiance et à ton amour constant. Je suis fière d’être ta fille et d’avoir eu la plus merveilleuse des mères.

Je t’aime maman. Bonne fête des mères, où que tu sois. xxxx

Julie Rochon

La fille derrière la création de Maman, boulot, dodo, c’est moi. Écrire est la chose que j’aime le plus au monde, après ma famille bien entendu. Ce blogue est projet inespéré dans ma vie et j’y laisse mes états d’âmes, coups de cœur et coups de gueule concernant la famille, mon rôle de maman, la vie professionnelle et bien plus encore. Je suis aussi formatrice et accompagnante Visibilité Web à Julie Rochon | Visibilité Web.

Les derniers articles par Julie Rochon (tout voir)

(Visited 166 times, 1 visits today)

2 Replies to “Ma première fête des mères sans ma mère”

  1. Cet article m’a mis la larme à l’œil ! Vraiment ! Qu’elle repose en paix ! Et bonne fêtes des meres !

  2. Elle vous regarde de haut xxx vous pouvez passer sur mon blog pour changer les idées j’ai des histoires qui sauront vous toucher , au plaisir xxz

Laisser un commentaire