Être à la fois une femme, une maman et une conjointe

Être à la fois une femme, une maman et une conjointe | Maman, boulot, dodo

La femme que j’étais avant était bien loin de connaître la mère que je suis. Je dirais même qu’elle était solidement dans le champ. Des phrases commençant par « quand j’aurai des enfants, moi je… » ou encore « quand j’aurai des enfants, moi je ne… », j’en ai dites et redites dans ma tête et bien fort dans mon salon.

Dans mon top 3, il y avait le fameux « Moi, quand je serai maman, je n’oublierai pas la femme et la conjointe que je suis. Je ne serai pas seulement une maman ». Ben oui, toi! #lolpaslol

Du temps pour le couple?

Prendre du temps pour son couple et pour son conjoint, tout le monde s’entend, c’est primordial. Même moi je suis d’accord avec ça. C’est pourquoi en trois ans et 4 mois, nous sommes allés en couple au resto une fois pour souper, une fois pour dîner et une fois dans une fête de famille. Si on sait compter, ça fait 3 belles fois. À noter que le souper avait duré environ 1h15 et que nous ne parlions que de notre fille (notre fiston n’était pas encore né).

Le dîner avait duré environ le même temps. Nous avons parlé des enfants et regardé la télé présentant LCN sur mute. Vous voyez le genre? Pour le souper de famille toutefois, on en a davantage profité pour faire des phrases complètes avec les adultes sur place et pour se tenir la main comme un jeune couple. Déjà mieux!

Du temps pour soi

Des soupers et des sorties entre amis, j’en ai eu quelques-uns dans les 3 dernières années. J’adore! Mais, parce qu’il y a un mais, même si mes enfants sont avec leur père, je m’en fais quand même. J’ai une confiance aveugle en lui, je ne doute pas du bien-être de mes enfants, pas une miette. C’est moi qui est freak. Malgré le fait qu’il soit ben relaxe quand je sors, que ça ne le dérange pas, j’ai toujours une urgence de revenir à la maison.

Une amie propose d’aller prendre un verre ailleurs après le resto? Le coeur me fait 3 tours et je me pousse aux toilettes sans revenir. (J’exagère, mais je ne vais quand même pas le prendre, ce verre) Chaque fois Souvent, pour me faire « pardonner » de le laisser seul avec les enfants, je prépare un souper d’avance pour ne pas qu’il ait ce trouble-là en plus. On s’entend que ce n’est pas lui qui me demande ça. Regardez-moi ça le grand cœur que j’ai sur la main!

Et moi? Juste moi!

Trouver du temps, pour moi, juste moi? Ouf! Allo le projet de vie! Faire de la lecture pendant que les enfants s’amusent? Oublions le projet. Un livre ouvert, c’est comme quand on est au téléphone. C’est toujours quand les enfants le voit dans mes mains qu’ils ont une ou deux mille et une demandes qui commencent toutes par « mamaaaaannnnnn? ». Alors la lecture, c’est avant le dodo pour moi. En discutant avec des mamans-amies, je me suis rendue compte qu’on avait toute le même truc pour avoir quelques minutes pour soi. La salle de bain! Une fausse (ou vraie) envie qui s’étire avec la tablette ou une revue, ça fait parfois du bien. Mais quoi? On fait ce qu’on peut pour avoir quelques minutes à soi, non?

On dira ce qu’on voudra, l’aventure parentale est propice à l’apparition de défis de toutes sortes. Après 3 ans je n’ai toutefois pas encore trouvé l’équilibre entre mes 3 « moi ». Je suis donc encore beaucoup trop la maman et pas assez la femme et la conjointe. Et il ne faut pas se le cacher, ce « défaut » a des répercussions sur moi et sur les autres amours avec qui je partage ma vie. Je reconnais donc que je dois m’améliorer sur ce point, c’est déjà un bon pas de fait. Reste à trouver les solutions maintenant!

Comment avez-vous retrouvé votre équilibre après l’arrivée des enfants?

 

Annie Arseneault

Annie Arseneault

Maman de deux enfants, Annie enseigne au primaire et est de retour au travail après son second congé de maternité. Elle nous fait découvrir sa vision de la vie de famille et aborde des aspects de son statut de mère avec une pointe d’humour et un regard franc.
Annie Arseneault
(Visited 614 times, 1 visits today)

2 Replies to “Être à la fois une femme, une maman et une conjointe”

  1. Contente de voir que je ne suis pas la seule qui n’arrive pas à trouver le bon équilibre avec ses 3 « moi ». Je pense qu’il faut laisser grandir les enfants un peu ou avoir une bonne gardienne de temps en temps. 🙂

    Psst….bonne journée internationale du blogue 😉

    1. On a toutes un peu le même problème je crois! Il suffit juste d’essayer de trouver un équilibre sain…. Bonne journée internationale du blogue aussi! 😉

Laisser un commentaire