Les vacances… est-ce que c’est vraiment des vacances?

Les vacances, est-ce que c'est vraiment des vacances? | Maman, boulot, dodo

Les vacances s’en viennent à grands pas, on est fatigué et on ne voit pas le bout. Les réservations sont faites, on ne peut plus reculer. Commence la planification au travail afin d’être en mesure de prendre ces fameuses vacances.

Deux semaines avant le jour « J » on redouble d’efforts! On cadre plus de rendez-vous dans notre agenda, on fait des heures supplémentaires pour régler les dossiers chauds et pour ne pas laisser nos collègues dans le trouble.

Arrive finalement le vendredi 17 h! Wow! On se sent comme Elsa dans la Reine des neiges (Libérééee, délivrééee!). Allez on fait un petit ménage sur le bureau, question que ce soit beau à notre retour, on débranche et range l’ordinateur dans notre sac (parce que bien que je serai en vacances, la job ne sera pas très loin) et go!, c’est un départ pour deux semaines de pur bonheur en famille (on s’est même permis le luxe de se réserver une semaine seuls mon chum et moi!).

J’arrive à la maison la « langue à terre » et mon homme m’attend avec un petit verre de rosé. Les filles ne sont pas encore arrivées. Wow! C’est la définition même de « relaxer ».

1ère activité : camping pour deux nuits

Le dimanche il fait gris en matinée, mais on décide tout de même de partir. On pacte les deux voitures (oui, deux voitures parce qu’on part à cinq et qu’on amène le chien!). Il a fini par faire beau, on monte la tente des filles et on prend ça cool pour le reste de la journée! Le lendemain, plage et piscine sont au programme. Une maudite chance qu’on a profité de cette journée parce que le jour suivant c’était le déluge. La rue en face de notre terrain s’était transformée en rivière, on attendait Noé et son Arche… J’exagère à peine! On a remballé le tout et on est rentré, question de se mettre au sec.

Les vacances, est-ce que c'est vraiment des vacances? | Maman, boulot, dodo
Crédit : Unsplash/Pixabay

2e activité : visite des Cantons-de-l’Est

Départ vers 15 h, question de passer sur « la 10 » avant le trafic. Mauvais calcul, on était direct dedans. Mais bon on s’est tout de même rendu. À l’heure qu’il était, on est allés souper en arrivant. La spécialité du resto : demi-côte levée servie sur poutine, le tout recouvert de quelques rondelles d’oignons. Ha! un pur délice, ça goûtait le ciel! On est ensuite allé manger une crème glacée à la laiterie de Coaticook et on s’est mis en route pour le parc de la gorge de Coaticook, pour être à temps pour notre départ à Foresta Lumina.

3e activité : magasiner les fournitures scolaires

On est partis avec les listes, direction Bureau en Gros. En arrivant ils m’ont donné un plan du magasin, c’était donc super facile de tout trouver. Le seul bémol à cette virée de magasinage : la liste était vraiment mal faite! J’en suis encore à me demander si je devais acheter des crayons de couleur en bois (parce que ce n’est pas inscrit sur la liste que je dois en acheter, par contre, je dois acheter un étui pouvant contenir lesdits crayons!). De retour à la maison, on a tout étiqueté et mis dans le sac qui attend maintenant la rentrée.

Les vacances, est-ce que c'est vraiment des vacances? | Maman, boulot, dodo
Crédit : Tookapic/Pixabay

Une semaine seule avec mon homme

Vendredi est arrivé à la vitesse de la lumière. Les filles sont reparties chez leur 2e parent. Les « vraies » vacances commençaient enfin. On n’avait jamais planifié une semaine en amoureux depuis notre rencontre. On voulait en profiter pour se retrouver, aller manger au resto, se lever tard et se coller une partie de la journée. Le plan parfait quoi! Mais voilà que la plus vieille, qui travaille depuis le début de l’été, se retrouve avec un horaire de fou et ne peut suivre sa mère pour les vacances familiales. Elle a donc passé la semaine avec nous. Ça a été une semaine tranquille, mais il y a tout de même quelques projets qui sont tombés à l’eau.

Triste retour à la réalité

Le lundi matin est arrivé beaucoup trop vite. Difficile de se lever en cette première journée de travail. Je suis allée déposer ma puce chez son grand-père (parce que l’école ne recommence que le mercredi) et hop, direction boulot. Je savais déjà que j’allais avoir une grosse semaine, mon échéancier était très serré et j’ai géré une trentaine de courriels pendant les vacances. Mais les deux bras me sont tombés quand j’ai vu mon bureau; des piles et encore des piles de dossiers et pleins d’imprévus à gérer. Ça me prendra sûrement deux bonnes semaines pour retrouver mon rythme de travail normal.

Deux semaines de préparation pour partir, deux semaines de vacances et deux semaines pour m’en remettre. C’est à ça que se résume mes vacances. Tout de même, j’ai hâte aux prochaines.

Comment se passe la gestion avant/pendant/après des vacances?

 

Stéphanie Jobin

Stéphanie Jobin

Maman d’une jeune fille de 6 ans, elle est aussi devenue la belle-maman des deux ados de son nouveau chum. Elle vous présente des sujets qui la touchent, avec un regard franc mais émotif. Elle sera notre super maman qui arrive à concilier deux familles et une vie professionnelle remplie.
Stéphanie Jobin

Les derniers articles par Stéphanie Jobin (tout voir)

Laisser un commentaire