Envier c’est pas beau (mais c’est plus fort que nous)

Envier c'est pas beau, mais c'est plus fort que nous | Maman, boulot, dodo

Avec les réseaux sociaux, c’est tellement facile de connaître en détail la vie des gens. C’est si facile de se comparer, d’envier ce que les autres ont.

Mais la réalité derrière une photo, une vidéo ou même du texte peut être faussée. Quand il est temps de se montrer en public, on décide toujours de se montrer sous son meilleur jour. La vie est belle, la photo est prise 20 fois pour trouver notre meilleur angle, les likes et les commentaires grimpent.

Et si tout ceci n’était qu’un mensonge?

La vérité, et je m’y inclus, c’est qu’on a tellement le nez collé sur nos cellulaires qu’on en est venus à penser que ce que les réseaux sociaux nous font miroiter, c’est la vraie vie. Et il n’y a rien de plus faux.

Crédit : Unsplash/Pixabay
Crédit : Unsplash/Pixabay

Peu importe le monde dans lequel on évolue, on a des rêves, des aspirations, des choses qu’on voudrait faire et qui semblent impossibles. Et on suit la vie de ceux qui font ce qu’on aime et on les envie. C’est naturel et sûrement pas mal intentionné. ce n’est pas de la jalousie, juste une petite pointe de oh-mon-dieu-qu’elle-est-chanceuse!

Récemment des gens que j’estime et dont je suis fan ont fait volte-face et j’en ai été la première surprise.

L’une d’elle, très populaire, mentionnait qu’il lui était impossible de gagner sa vie avec des likes et des partages. Dire que je croyais qu’elle était payée pour faire ce qu’elle aimait le plus! L’autre, toujours hop-la-vie et le sourire aux lèvres, laissait entrevoir un côté plus sombre, moins confiant.

Est-ce que j’enviais vraiment ces personnes?

J’ai cru leur vie parfaite par ce qu’elles laissaient entrevoir. J’y ai découvert des gens beaucoup plus attachants et, surtout, beaucoup plus accessibles que je ne l’aurais cru.

À la place de me fier à ma première impression et d’envier ceux qui semblent avoir la vie que je veux, j’y penserai à deux fois avant de me dire qu’ils sont chanceux.

Tout le monde travaille super fort pour avoir ce qu’ils ont. Certains prennent des tonnes de détours (hello!) et défoncent des portes pour ne toucher que du bout des doigts à leur rêve.

Cessons donc d’envier les autres et de se fier aux apparences! On pourrait être très surpris de ce qui se cache derrière l’image!

 

Julie Rochon

La fille derrière la création de Maman, boulot, dodo, c’est moi. Écrire est la chose que j’aime le plus au monde, après ma famille bien entendu. Ce blogue est projet inespéré dans ma vie et j’y laisse mes états d’âmes, coups de cœur et coups de gueule concernant la famille, mon rôle de maman, la vie professionnelle et bien plus encore. Je suis aussi rédactrice Web à Julie Rochon | Rédaction et réseaux sociaux.

One Reply to “Envier c’est pas beau (mais c’est plus fort que nous)”

Laisser un commentaire