Des vacances bien méritées… gâchées!

Des vacances bien méritées... gâchées! | Maman, boulot, dodo

Au boulot, la dernière année en a été une de changements; association et modifications de toutes mes procédures de travail. Ces changements, quoi qu’extrêmement positifs, ont allongé de beaucoup le temps passé sur chaque dossier fait au cours de l’année. J’ai accumulé du retard, beaucoup de retard.

À l’arrivée du mois de novembre, mon énergie est tombée à plat. Sûrement dû au changement d’heure et aux journées plus courtes. Mais mon objectif était clair; essayer de rattraper le plus de retard possible en vue de la nouvelle année qui approchait à grands pas.

Décembre a pointé son nez et finalement, j’ai pris encore plus de retard (oui oui, c’est possible) à cause de dossiers chauds qui se sont retrouvés sur mon bureau. Au cours du mois, j’ai mené de front deux missions d’examen, une grosse vérification du gouvernement et deux processus de recouvrement. En plus de tout le reste.

Fatigue

Plus les jours passaient, plus j’avais hâte aux vacances de Noël. J’avais besoin de repos (tant physiquement que mentalement), d’arrêter un peu pour laisser reposer mon cerveau, qui était de moins en moins efficace!.

Le 23 décembre est enfin arrivé! YEAH, des vacances, du temps pour moi et ma famille. Aller jouer dehors avec ma puce, me reposer, faire du ménage dans la maison (question de bien débuter 2017!) et, à temps perdu, finaliser un dossier trop longtemps mis de côté.

Des vacances bien méritées... gâchées! | Maman, boulot, dodo
Crédit : Peggy_Marco/Pixabay

Rien ne s’est passé comme prévu

24 décembre.  Premier party! La soirée se passe à merveille. Je suis en bonne compagnie, on mange bien et on rit beaucoup. De retour à la maison, BANG! Intense mal de gorge, je tousse, j’ai l’impression que mes poumons vont fendre en deux.

25 décembre Je suis mal en point et on a un souper de Noël à préparer pour les filles. Je prends sur moi et hop, on fait un peu de ménage et de la popote. Arrivée à l’heure du souper, je me sens mal, j’ai froid et je n’ai pas faim. Direction divan pour une petite sieste. Wow, mais quelle belle soirée!

26 décembre. Noël chez mon papa. Je ne suis pas très alerte. Ça tombe bien, il verglace! On change notre plan de départ et nous partons chez mon père à une voiture (ma puce nous rejoindra là-bas), il est prévu que je dorme là question de logistique. Puisque je suis hyper fatiguée, et pour réussir à passer au travers la remise des cadeaux et du reste de la soirée, un café s’impose. Ho la mauvaise idée! J’ai dormi 2 heures. Ça a « scrappé » tout le mieux que j’avais réussi à reprendre au cours de la journée.

Des vacances bien méritées... gâchées! | Maman, boulot, dodo
Crédit : Mojpe/Pixabay

27 décembre. Complètement à terre. J’ai passé une partie de la matinée sur la toilette. Ha non, pas la gastro en plus! Heureusement, plus de peur que de mal. Mais une autre journée où je suis mal en point.

28 décembre. Enfin je me sens mieux. Allez, du ménage! Mais j’ai peut-être abusé de ma forme.

29 décembre. Retour de la toux et maux de tête, souper chez belle-maman. Ça va.

30 décembre. Reste les maux de tête, je me repose.

31 décembre. Retour des frissons en plus du mal de tête, on reste à la maison. Il fait trop froid pour sortir.

1er janvier. Mal de tête et fatigue (faut pas se coucher à 3 heures du matin!).

C’est déjà la fin des vacances… mais quelles vacances?

Au moment d’écrire ces lignes nous sommes le 2 janvier. C’est ma dernière journée de congé. C’est le bordel dans la maison, je n’ai pas de patience. J’ai quatre brassées de lavage de fait (il faut ce qu’il faut!), j’ai mal dans le dos et je suis brûlée. Je retourne au boulot demain, je ne suis pas allée jouer dehors avec ma puce et je serai encore plus fatiguée que quand j’ai quitté le 23 décembre.

Mais bon, c’est le début d’une nouvelle année qui s’annonce belle et très remplie!

Pour le repos, je me reprendrai aux vacances d’été!

 

Stéphanie Jobin

Stéphanie Jobin

Maman d’une jeune fille de 6 ans, elle est aussi devenue la belle-maman des deux ados de son nouveau chum. Elle vous présente des sujets qui la touchent, avec un regard franc mais émotif. Elle sera notre super maman qui arrive à concilier deux familles et une vie professionnelle remplie.
Stéphanie Jobin

Les derniers articles par Stéphanie Jobin (tout voir)

Laisser un commentaire