#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L’atelier du coin de la rue

#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L'atelier du coin de la rue | Maman, boulot, dodo

Ismérie, c’est la maman la plus créative que je connaisse. Deux entreprises à s’occuper, de nombreuses heures de travail par semaine, mais surtout une passion débordante pour le DIY. Je vous invite à la découvrir à travers ce portrait de #mamantrepreneure et, qui sait, elle vous inspirera peut-être à enfin croire que vos rêves peuvent se réaliser!

Un gros merci à Ismérie pour son temps!

Parle-nous un peu de toi! Quel a été ton parcours académique et professionnel avant de te lancer en affaire?

Je suis éducatrice spécialisée de métier. J’ai exercé dans le social pendant 10 ans avant de tirer ma révérence. J’aimais mon métier, mais la fatigue morale et physique a eu raison de moi. De plus, les horaires d’internat avec quelques nuits par mois n’étaient pas compatibles avec une vie de famille. Je suis arrivée à Montréal en 2010 avec la ferme idée de changer de voie et, qui sait, devenir entrepreneure.

Ta passion c’est…

Je bricole depuis toute petite. J’ai passé toutes mes vacances dans le Sud de la France chez ma grand-mère, où elle m’apprenait à coudre, rafistoler et vendre nos créations dans les foires des vieux métiers. Elle a en quelque sorte préparé le terrain pour mon futur.  😉

#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L'atelier du coin de la rue | Maman, boulot, dodo
Crédit : Ismérie Anglade

Tu as deux entreprises : Le petit spot créatif, un service de design éphémère et L’Atelier du coin de la rue, un endroit où sont offerts entre autres des ateliers DIY. Quand et pourquoi as-tu décidé de créer ces deux entreprises?

Ce cheminement a été long à mettre en place. En fait, de base Le petit spot créatif est ma première entreprise. Elle englobait mes ateliers DIY, mon blogue et mon statut de pigiste DIY DÉCO pour plusieurs magazines.

Il y a deux ans de cela, j’ai ouvert une boutique pignon sur rue en association avec mon amie Florence, fondatrice de Me, Myself & Montréal. Nous avons donné comme nom à la boutique L’atelier du coin de la rue. Elle y préparait ses coffrets et rédigeait ses billets de blogue alors que moi je donnais mes ateliers. On a créé une page Facebook pour combiner tous nos événements, le planning des ateliers, etc. Et là on a été prises de court par le succès : L’atelier du coin de la rue et sa page Facebook sont devenus plus populaires que nos pages respectives! En janvier 2016 j’ai déménagé l’atelier sur la rue Casgrain et, même si je n’avais plus d’atelier au coin d’une rue, perdre la visibilité que j’avais eue grâce à ce nom aurait été une erreur.

Depuis quelques mois j’ai ajouté encore une corde à mon arc de « DIYeuse » en collaborant pour les décors de shooting ou de vitrines de boutiques. Tout ça devenait trop compliqué pour moi, pour mes clients, ça faisait trop d’infos partout. J’ai donc pris la décision de séparer les choses. Je travaille actuellement sur un site portfolio pour toutes mes créations de design éphémère et j’ai donc décidé de garder le nom du Petit spot créatif pour cette partie de mon travail.

Est-ce que la vie d’entrepreneure est comme tu l’imaginais?

Je pense que oui. Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas et à vrai dire j’aime ça. Je me suis créé un métier que j’adapte et peaufine chaque jour, c’est un réel plaisir.

Tu es maman d’un jeune enfant et propriétaire de deux entreprises, comment vis-tu la conciliation travail/famille au quotidien?

J’ai eu ma petite fille Alexie en même temps que l’ouverture de la boutique. Je l’avoue, ça a été dur à certains moments. Pas pendant la grossesse car j’ai eu la chance d’être très en forme tout le long, mais quelques mois après… J’ai repris très rapidement le travail à l’atelier, soit un mois après! Alexie venait avec moi et je trouvais ça plutôt agréable, mais 6-7 mois après j’ai eu un gros coup de fatigue; le moral en baisse ça n’a pas été facile. La décision de fermer l’atelier pignon sur rue est aussi venue de là. Maintenant que je n’ai plus de « contraintes » d’horaires et que je fais mon emploi du temps en fonction de mes rendez-vous et de mes ateliers ça va beaucoup mieux. Je me prends même quelques journées off seule pour m’occuper de moi.

Je vais chercher Alexie tous les jours avant 17h et on passe de belles soirées toutes les deux (mon conjoint est chef cuisinier alors les soirées tous les trois sont assez rares, du moins 5 jours par semaine). Les fins de semaine par contre je travaille beaucoup, c’est bien évidemment à ces moment-là que j’ai le plus d’ateliers. Du coup Alexie passe du bon temps avec sa tatie C qu’elle adore et les dimanches sont réservés avec papa.

#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L'atelier du coin de la rue | Maman, boulot, dodo
Crédit : Lilial photo pour Espace L

Ta journée typique ressemble à quoi?

Je suis la première levée à 7h30 et je me prépare tranquillement. Vers 8h Alexie m’appelle (j’ai une bonne dormeuse à la maison, des fois je dois la réveiller!) et on s’installe pour le petit déjeuner. Papa prend la relève et la prépare pour la garderie. À 8h30 je pars pour l’atelier.

Mes journées ne se ressemblent quasiment jamais en fait. Soit je m’occupe de mes prototypes pour les ateliers, soit du blogue, de mes contrats de design éphémère, soit je prépare mes cours de bricolage/DIY pour les écoles dans lesquelles je travaille quelques heures par semaine. Je coupe, colle, perce, tape, emboîte, peint… j’adore ça!

La semaine, j’ai aussi beaucoup de mamans en congé maternité qui viennent faire des ateliers DIY. Soit pour elles, soit pour la chambre du bébé. Je suis toujours là pour les guider, les conseiller… C’est agréable, on a toujours du passage, des visites, des belles rencontres et discussions.

Je partage mon atelier avec deux amies entrepreneures : Raphaèle de L’atelier de Leo et Jessyca de Boucle & Papier. On essaie de toujours prendre notre pause lunch ensemble, on brainstorm (tout le temps en fait), on se conseille, on s’aide les unes les autres. C’est très agréable de travailler aux côtés de personnes aussi inspirantes.

À 16h20 je pars de l’atelier pour aller récupérer Alexie et ma deuxième job commence! Alexie se couche vers 19h30 et après je prends du temps pour moi. J’essaie (j’essaie vraiment) de laisser mon ordinateur au travail pour faire une vraie pause, mais des fois je n’ai pas le choix de retravailler un peu.

#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L'atelier du coin de la rue | Maman, boulot, dodo
Crédit : Ismérie Anglade | Décor créé pour Bertille & Léon

À quel point ta famille a-t-elle un impact dans tes décisions d’affaire?

Gilles, mon partenaire depuis 12 ans maintenant, me connaît par coeur! Il connait mes forces, mes faiblesses et j’écoute beaucoup ses conseils. Il en a de très bons, d’autres peut-être moins adaptés à mon entreprise, mais de manière générale nous parlons beaucoup de ma vie d’entrepreneure.

Quant à Alexie, du haut de ses 20 mois, elle ne s’en rend sûrement pas compte, mais beaucoup de mes idées me viennent grâce à elle. Une amie m’a dit un jour qu’Alexie était mon plus beau DIY et elle avait raison. Cette petite, c’est ma plus belle réalisation.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait de mettre du beau dans la vie de tes clients, pour l’une et l’autre de tes entreprises?

Lors de ma formation de création d’entreprise au SAJE, un coach nous demandait toujours quel était notre indice de bonheur. Je pense sans hésiter que les sourires gravés sur le visage de mes clients satisfaits est pour moi une source de bien-être. Le fait qu’ils soient fiers d’eux et de leurs réalisations me donne une satisfaction incroyable.

Qu’est-ce qui t’inspire au quotidien?

Je dois être abonnée à une cinquantaine de blogues craft/DIY et j’ai une trentaine de tableaux Pinterest… Je m’y perds bien souvent, mais je me réconforte toujours en me disant qu’après tout je n’ai pas perdu mon temps et que j’ai rempli mon cerveau d’idées futures pour les ateliers. 😉

#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L'atelier du coin de la rue | Maman, boulot, dodo
Crédit : Ismérie Anglade

Quand tu regardes le chemin parcouru jusqu’à maintenant, tu es fière de…

Sans prétention aucune, je suis fière de moi je dirais.

Je dis toujours que tout ce que nous traversons dans la vie, que ce soit bon ou mauvais, arrive pour nous apprenions des choses sur nous. Pour nous révéler des trais de notre personnalité encore méconnus. J’ai eu 35 ans il y a quelques jours et je pense être loin d’avoir tout appris de moi. J’ai hâte de découvrir la suite.

#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L'atelier du coin de la rue | Maman, boulot, dodo
Crédit : Audrey Hubert | Décor créé pour Boucle & Papier

Quel conseil donnerais-tu aux mamans qui aimeraient se lancer en affaire?

Sans hésiter je pense qu’il est important de se faire confiance. Parfois nous pouvons être notre pire ennemie. Il est toujours bon de savoir ce que vos concurrents font, mais il est surtout primordial de regarder ce que vous faites avant de vous attarder sur les autres, ne perdez pas votre temps.

Qu’est-ce qui s’en vient pour Le Petit Spot Créatif et pour L’Atelier du coin de la rue prochainement?

J’ai plusieurs conférences à venir sur les tendances DIY. C’est un nouveau challenge pour moi les conférences!

J’ai prévu de très belles choses pour les ateliers DIY du printemps et je pense reprendre les ateliers dans les parcs cet été. J’ai hâte.

Comme je le disais plus haut, je travaille actuellement sur un site portfolio pour Le petit spot créatif et j’ai déjà quelques décors de shooting prévus ainsi que des vitrines de boutiques pour l’été.

#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L'atelier du coin de la rue | Maman, boulot, dodo
Crédit : Ismérie Anglade

Ton prochain rêve à réaliser?

Avoir une maison à nous. Une maison remplie de rires, de sourires, de DIY, de bonnes odeurs dans la cuisine.

Liens vers tes réseaux sociaux et site Web

Atelier du coin de la rue
Site Web | Facebook | Instagram

Le Petit Spot Créatif
Facebook | Instagram

 

Julie Rochon

La fille derrière la création de Maman, boulot, dodo, c’est moi. Écrire est la chose que j’aime le plus au monde, après ma famille bien entendu. Ce blogue est projet inespéré dans ma vie et j’y laisse mes états d’âmes, coups de cœur et coups de gueule concernant la famille, mon rôle de maman, la vie professionnelle et bien plus encore. Je suis aussi rédactrice Web à Julie Rochon | Rédaction et réseaux sociaux.

2 Replies to “#mamantrepreneure Ismérie Anglade | Le petit spot créatif | L’atelier du coin de la rue”

  1. QUELLE BELLE DÉCOUVERTE !

    Merci à toi.

    1. Contente que ça te plaise!

Laisser un commentaire