Ne touchez pas à mon 5-2-2-5!

Ne touchez pas à mon 5-2-2-5! | Maman, boulot, dodo

Je suis séparée depuis maintenant 5 ans. Ouf!

Mais ça va bien! Tout le monde a l’air bien, même ma puce ne semble pas trop traumatisée. Bon, vous allez me dire que puisqu’elle n’a pas encore 7 ans elle n’a connu que ça. Vous avez raison, mais elle ne se plaint pas.

Lors de notre séparation, nous avons choisi une garde partagée (on parle de garde partagée quand l’enfant passe entre 40% et 60% de son temps avec chacun de ses parents) parce qu’il m’était impensable que ma puce ne puisse pas autant voir ses deux parents.

Il y a cinq ans, ma fille n’en avait que deux. Pour éviter de lui créer un stress et pour ne pas que l’on s’ennuie, nous avions opté pour une garde 2 jours-2 jours-3 jours (2-2-3). Les changements de domicile se faisaient plus souvent, mais les absences étaient moins longues. C’était l’idéal et on a fait ça pendant un an.

Faire un choix

Par la suite, on trouvait ça un peu compliqué et on a revu nos horaires. On se demandait alors quel mode de garde choisir.

7-7 : Sept jours chez maman et sept jours chez papa. Le choix de plusieurs familles. Mais cette façon de faire était trop radicale pour nous. Les absences trop longues, c’est ce qui nous a fait écarter ce choix.

3-4-4-3 : Trois jours chez maman, ensuite quatre chez papa, quatre chez maman et enfin trois chez papa (par exemple lundi, mardi et mercredi toujours chez papa / jeudi, vendredi et samedi toujours chez maman / dimanche en alternance). L’idée de ne pas avoir de fin de semaine complète pour nous a contribué à rejeter ce choix.

5-2-2-5 : Cinq jours chez maman, ensuite deux chez papa, deux chez maman et enfin cinq chez papa. L’horaire est bâti sur deux semaines et les enfants sont toujours au même endroit au même moment et une fin de semaine sur deux en alternance.

Ne touchez pas à mon 5-2-2-5! | Maman, boulot, dodo
Crédit : PIRO4D/Pixabay

L’apothéose!

Nous avons opté pour le 5-2-2-5. Je ne suis jamais séparée de ma puce plus de cinq jours, je l’ai avec moi toujours les mêmes jours et une fin de semaine sur deux.
D’un autre côté, j’ai toujours les mêmes journées de libre, ce qui me permet de connaître d’avance (et sans effort) mes disponibilités.

Donc dans les quatre dernières années, je ne me suis jamais (OK!, on ne doit jamais dire jamais) ennuyée de ma fille. J’ai profité à plein de tous les moments avec elle et sans elle.

Changement

Mais il y a quelques mois mon ex, qui a des horaires de travail variables et qui est à nouveau papa depuis un an, m’a demandé des changements dans notre routine de garde. Il travaille de soir une semaine sur quatre et il trouve ça difficile de ne pas beaucoup voir sa fille cette semaine-là. En plus c’est sa nouvelle conjointe qui doit s’occuper de récupérer notre fille à l’école et de lui faire faire ses devoirs et leçons (chapeau! elle a deux ados et un bébé sur les bras). Alors j’ai accepté.

Mais ouch! Ce changement me rentre dedans beaucoup plus que je l’imaginais. Mon horaire est très difficile à gérer. Je suis brûlée à la fin de ma semaine avec elle et je ne profite pas à plein de ma fin de semaine de « congé » parce que je m’ennuie trop! En plus, ma vie de couple en a pris un coup parce qu’on manque affreusement de temps seul ensemble.

Mon chum, également papa en garde partagée (7-7) n’a pas ses filles la semaine où j’ai ma puce sept jours. Et lorsqu’elle part, les deux grandes arrivent. La chance dans tout ça, c’est que nous n’avons pas perdu nos fin de semaine en amoureux!

Tout ça pour dire  que je lève mon chapeau aux parents qui ont une garde alternée 7-7! Je ne sais pas si c’est parce que c’est nouveau, mais on dirait que ce n’est pas fait pour moi! Vais-je m’habituer?

Vous êtes séparés? Quel genre d’horaire avez-vous choisi pour la garde partagée de vos enfants?

 

Stéphanie Jobin

Stéphanie Jobin

Maman d’une jeune fille de 6 ans, elle est aussi devenue la belle-maman des deux ados de son nouveau chum. Elle vous présente des sujets qui la touchent, avec un regard franc mais émotif. Elle sera notre super maman qui arrive à concilier deux familles et une vie professionnelle remplie.
Stéphanie Jobin

2 Replies to “Ne touchez pas à mon 5-2-2-5!”

  1. Si tu essayais de faire «fitter» ta semaine avec celle de ton conjoint? 🙂

    1. Stéphanie Jobin dit : Répondre

      Nos semaines « fittais » déjà et elles « fittent » encore. Y faire des modifications entraîne du changement pour plusieurs famille (mon ex a une conjointe qui a des enfants en garde partagée, mon chum aussi…).
      Je crois que c’est plus une question d’habitude. Je ne suis pas la première à vivre une garde 7-7, je dois juste me donner du temps! En plus, je pense que je suis mieux placée que la nouvelle conjointe de mon ex (qui fait une excellente job, mais qui a 3 enfants!) pour faire les devoirs et les leçons quand mon ex travaille.

      On lâche pas! 🙂

Laisser un commentaire