Groupe Karaté Sportif : une expérience sportive… différente!

Groupe Karaté Sportif : une expérience sportive... différente! | Maman, boulot, dodo

J’ai récemment été invitée à faire un essai chez Groupe Karaté Sportif à Candiac. En arrivant là, ma puce n’était pas tellement motivée, ça ne lui disait pas du tout, même si elle avait déjà fait du karaté à l’école. Mais les instructeurs ont été très patients avec elle et on réussi à la motivée grâce à leur façon de transmettre leur amours de cette discipline.

En plus de mettre en pratique des notions apprises à l’école, ils ont réussis à aller la chercher avec des jeux. Nous avons finalement vécu une super belle expérience elle et moi!

L’école de karaté

Personnellement, j’ai adoré leur façon de penser. Ils prônent un programme de développement de la personne en plus de l’apprentissage du karaté en soi. Ils veulent transmette des valeurs comme les bonnes manières, la gentillesse, les bonnes attitudes. Ils travaillent à développer la prise de conscience, la gestion du stress, la confiance et l’estime de soi, la gestion des émotions.

Groupe Karaté Sportif : une expérience sportive... différente! | Maman, boulot, dodo
Source : Groupe Karaté Sportif

Pour y arriver, les instructeurs prennent du temps à chaque cours pour parler des « mots de la semaine » et ils insistent pour que ces mantras soient appliqués autant au karaté qu’à la maison où à l’école.

Cette semaine, l’instructeur m’a remis une feuille pour sensibiliser ma fille aux bonnes manières (hum, très intéressant!). La feuille comprend plusieurs comportements à mettre en pratique au cours du mois : demander pardon, ne pas parler avec la bouche pleine, ne pas roter lorsqu’il y a du monde, se laver les mains après être allé aux toilettes, être poli et courtois, etc. Le parent doit noter chacun d’entre eux. Lorsque nous remettrons la feuille à l’instructeur, de bons résultats lui donneront droit à un nouveau ruban à mettre sur sa ceinture.

Les rubans

Les rubans permettent aux instructeurs de mesurer les apprentissages des élèves. Pour avoir droit de changer de ceinture, l’élève doit d’abord obtenir le ruban mauve (remis pour des efforts soutenus durant le cours) et ensuite le ruban bleu (remis pour le respect de la discipline). Ces deux rubans peuvent être retirés de la ceinture si l’enfant est indiscipliné ou fait preuve d’un manque d’effort pendant le cours ou à l’école.

Ensuite, il y a le ruban noir qui mesure les acquis technique (coups de pieds, coups de poings et kata). Puis, il y a les rubans blanc, jaune, orange et vert qui sont obtenus avec les feuilles dont j’ai parlé plus haut.

Groupe Karaté Sportif : une expérience sportive... différente! | Maman, boulot, dodo
Source : Stéphanie Jobin

Finalement, il y a le ruban rouge, celui qui signifie que l’élève est prêt à changer de ceinture. Mais pour l’obtenir l’enfant doit, en plus de la maîtrise de la technique, avoir tous les autres rubans.

Dans le concret, ça veut dire que même s’il est super doué, si l’enfant ne fait pas preuve de discipline (par exemple), il ne pourra pas passer sa ceinture. C’est bon, parce que la discipline, la politesse ou encore les efforts doivent être constants dans la vie et non pas fait uniquement dans le but d’obtenir de l’avancement. J’adore cette façon de penser!

Les ceintures

Selon mes récentes recherches, j’ai constaté que la plupart des écoles de karaté ont des ceintures standards (jaune, orange, vert, bleu, marron…) mais ici, il y a des moitiés de ceintures car ils veulent sensibiliser les jeunes à de belles valeurs.

Blanche – Le courage
Blanche-Jaune – La connaissance de soi
Jaune – L’établissement des buts et objectifs
Jaune-Orange – L’établissement des habitudes saines
Orange – Discipline personnelle
Orange-Verte – Le potentiel
Verte – La persévérance et l’espoir
Bleu – L’attitude mentale positive
Brune – La poursuite de l’excellence
Noire – Le leadership avec focus

Il faut mettre environ 5 ans pour obtenir sa ceinture noire!

Groupe Karaté Sportif : une expérience sportive... différente! | Maman, boulot, dodo
Source : Groupe Karaté Sportif

Le retour à la maison

Ça y est, ma puce veut officiellement faire du karaté! Je lui ai expliqué qu’elle devrait faire preuve de discipline si elle voulait que je l’inscrive. Je n’ai tellement pas envie de me battre avec elle pour les devoirs, les leçons et les cours de karaté.

En écrivant ces lignes, elle tourne autour de moi et me harcèle pour que j’aille voir son fameux passage secret qui mène à l’épicerie (mais qu’est-ce que j’en ai à faire moi?) et en lui demandant d’être patiente et en lui disant que nous irons surement plus tard, elle a fait preuve d’une attitude qui me donne juste envie de l’inscrire à des cours intensifs pour qu’elle apprenne et applique ENFIN les valeurs dont m’a parlé la propriétaire lors de ma visite.

Reste à convaincre le papa!

 

Pour trouver l’école la plus près de chez vous à Montréal, sur la Rive-Sud ou la Rive-Nord, c’est ici.

Pour les suivre sur Facebook, c’est ici. 

 

Stéphanie a testé gratuitement, durant 1 mois, le concept de Karaté Sportif. Aucune rémunération n’a été reçue pour ce billet et les opinions qui y sont présentées ne concernent que l’auteure.

 

Stéphanie Jobin

Stéphanie Jobin

Maman d’une jeune fille de 6 ans, elle est aussi devenue la belle-maman des deux ados de son nouveau chum. Elle vous présente des sujets qui la touchent, avec un regard franc mais émotif. Elle sera notre super maman qui arrive à concilier deux familles et une vie professionnelle remplie.
Stéphanie Jobin

Laisser un commentaire