Maman, boulot, dodo prend une pause

Maman, boulot, dodo prend une pause

C’est émue, triste mais un tantinet soulagée du poids de moins qui pèse sur mes épaules que je vous annonce que Maman, boulot, dodo prend une pause.

En fait, pour être bien sincère, le blogue Maman, boulot, dodo ne sera plus jamais pareil, s’il continue d’exister. J’ai avisé mes chères collaboratrices cette semaine et je me devais de faire le suivi avec vous, n’ayant rien publié depuis un bout.

Depuis le décès de ma mère il s’en est passé des choses. Certaines m’ont mises à terre, d’autres m’ont donné un espoir véritable de vivre mes rêves. J’ai créé mon entreprise et je dois avouer être débordée par tout ce que ça implique. Même si ça me fait tripper, ça reste une énorme charge de travail d’être toute une équipe… seule.

Ce n’est pas que je n’aime plus bloguer, loin de là. C’est juste que les sujets de surface, les petites guéguerres entre blogues (même si je n’en ai pas été victime), la TONNE de blogues de mamans et le fait de recevoir des gogosses à tester gratos et qui prennent un temps fou dans un horaire ne me tentent plus.

C’est correct, je l’ai essayé. C’est la grosse mode de monétiser des blogues. Ça n’a jamais été mon intention, raison pour laquelle vous n’avez jamais vu de pub sur le site. Mais dans le tourbillon des agences de relations publiques, des événements (pas glamour pantoute) qui bouffent du temps et des efforts pour tenter de démarquer Maman, boulot, dodo des autres blogues de mamans, j’ai perdu de vue mon objectif principal : écrire pour le plaisir.

Depuis 2014 j’ai rencontré des personnes géniales. Je me suis fait des amies blogueuses qui sont chères à mon coeur. Des collaboratrices sur le blogue que j’ai aimé d’amour et qui, pour certaines, sont devenues des amies dans la vie.

La peur de perdre tout ça m’a fait repousser ce moment jusqu’à aujourd’hui.

Je suis donc maintenant seule avec ce blogue. Un peu un retour aux sources. Pas de pression.

Pour le moment Maman, boulot, dodo ne vivra que sur Facebook, jusqu’à ce que je décide ce que je ferai du site Web. J’ai encore envie d’écrire, mais sur d’autres sujets comme la conciliation travail/famille, le deuil (amour, amitié, famille) et l’entrepreneuriat, qui font maintenant partie de mon quotidien.

J’ai envie de laisser couler les mots dans mon cahier, sans pression, et voir ce que ça donnera.

Évidemment quand j’aurai pris une décision concernant MBD je vous ferai signe. Le nom changera probablement pour refléter où je me situe actuellement. Chose certaine, je serai toujours une maman qui s’adressera à d’autres mamans, mais différemment.

J’en profite pour vous remercier, chères lectrices, d’avoir été là depuis 2014 ou d’avoir découvert le blogue un peu plus tard.

Un ÉNORME merci à toutes les collaboratrices qui sont passées par ici, pour un court ou un long moment. Notamment mes deux fidèles alliées Annie Arseneault et Stéphanie Jobin, mais aussi Josée Tardif, Virginie Boissonnault, Nadine Lemarbre, Marie-Julie Martel, Sylvia Fontaine, Marie-Pierre Renaud et Marie-Julie Martel. Votre apport au blogue a été tellement apprécié, je ne vous en remercierai jamais assez.

Bon, c’est le temps de vous quitter. Ce n’est pas un adieu, parce qu’on se croisera en ligne de toute façon, j’en suis sûre. Disons que c’est un au revoir qui laisse présager une suite encore inconnue.

Un gros MERCI pour ces années de bonheur à échanger avec vous.

Julie xxx

Julie Rochon

La fille derrière la création de Maman, boulot, dodo, c’est moi. Écrire est la chose que j’aime le plus au monde, après ma famille bien entendu. Ce blogue est projet inespéré dans ma vie et j’y laisse mes états d’âmes, coups de cœur et coups de gueule concernant la famille, mon rôle de maman, la vie professionnelle et bien plus encore. Je suis aussi rédactrice Web à Julie Rochon | Rédaction et réseaux sociaux.

2 Replies to “Maman, boulot, dodo prend une pause”

  1. Bonne chance avec tes nouveaux projets <3 ce sera toujours un plaisir de te lire. À bientôt!

    1. Merci c’est gentil! <3

Laisser un commentaire